Geste logement barrière. COVID-19. Coronavirus

10 gestes logement barrière contre le coronavirus COVID-19

En pleine épidémie de coronavirus COVID-19, protégez-vous et protégez les autres en étant ‎informé des éléments essentiels et en prenant les ‎précautions adaptées.

Geste logement barrière. COVID-19. Coronavirus

1.- Se laver les mains régulièrement. L’hygiène quotidienne des mains est un des geste barrière indispensable contre le coronavirus. Que ce soient des affections virales ou bactériennes, elles ont pour point commun de se transmettre d’individu à individu par l’intermédiaire des mains. Lorsque vous rentrez de l’extérieur, après être allé aux toilettes, avant de cuisiner, de servir un repas, après avoir éternué ou toussé… Renouvelez cette opération régulièrement, même si vous n’êtes pas sorti en extérieur. Si vous êtes en extérieur et que vous n’avez pas de savon, utilisez du gel hydroalcoolique.

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre sante et celle de votre entourage. Le gouvernement de France nous informe ici.

2.- Nettoyer les surfaces de la maison. Selon plusieurs études, le coronavirus COVID-19 tiendrait quelques heures sur différentes surfaces.

3.- Utiliser de l’eau de javel pour désinfecter. Et ne pas utiliser de vinaigre blanc comme désinfectant. Il est également important nettoyer avant de désinfecter.

4.- Aérer votre logement quotidiennement.

5.- Ne pas passer l’aspirateur.

6.- Désinfecter les poignées de porte. Il est aussi important de désinfecter les objets nomades utilisés au quotidien : smartphone, tablette, clavier d’ordinateur… 

Chaque hiver, l’Assurance maladie sensibilise le grand public aux « gestes barrières » pour limiter la propagation des virus, essentiellement celui de la grippe. Cliquez ici pour voir la campagne dédiée à la grippe de l’Assurance maladie.

7.- Nettoyer la cuisine après avoir fait des courses.

8.- Nettoyer la vaisselle.

9.- Pensez à vous changer une fois rentré à la maison.

10.- Retirer ses chaussures par précaution. À l’entrée, voire le paillasson, toujours dans l’optique de limiter les risques de propagation.